Naissance d’une Puzzlebox, témoignage d’un créateur

Publié le , par julien

Bonjour , Je suis Neokid le créateur des Puzzlebox chez NKD Puzzle.

Comment nait une puzzle Box ?

Lorsque je conçois une boite je ne pars pas d’un endroit spécifique, la plupart du temps plutôt d’un thème, de dimensions de base (taille et forme primaires de la boite) et de nombreuses recherches sur un sujet précis, d’une liste de choses ou de détails que j’aimerais intégrer a une puzzlebox.

Pour ce qui est des systèmes de verrouillages ils sont imaginés séparément puis modifiés par la suite pour être assemblés en « chaine » en quelque sorte, ma façon de travailler est plutôt empirique, j’effectue le plus souvent un très grand nombre de permutations et de changements.
Il m’arrive rarement de concevoir le système dans son entier d’un seul coup.

Et La symbolique de la puzzle Box  …

La symbolique n’est pas vraiment la priorité lors de la conception des mécanismes d’une boite, a vrai dire c’est déjà bien difficile d’obtenir un système fonctionnel a partir de quelque chose que l’on essaye de faire exister (ça marche très bien quand je l’imagine mais la mise en forme n’est jamais évidente !).

Toutes ces contraintes techniques laissent finalement peu de place à la « décoration » des pièces.
Le plus souvent la forme des éléments est issue de leur fonction.

J’essaye néanmoins de toujours garder mon thème/idée première a l’esprit et quand cela est possible d’ajouter à la fonction basique du système une touche artistique ou un détail visuel intéressant en rapport avec le thème choisis, ou lorsque ce n’est pas faisable, d’ajouter des pièces de pure esthétique (qui n’ont pas de fonction mécanique) dans les espaces restant libre.

Le plus difficile  pour moi étant de devoir éliminer des idées que je trouvais bien mais que je ne peux pas intégrer.

Résoudre des énigmes, c’est le fil d’ariane

Pour ce qui est de la méthode de résolution des énigmes, je pense qu’il est mieux que toutes les informations nécessaires à cette réflexion ce trouvent sur la boite (sous une forme ou une autre…) personnellement je n’aime pas vraiment les énigmes ou l’on doit obligatoirement faire appel a des sources extérieures, ce n’est pas que je n’aime pas apprendre de nouvelles choses, mais je trouve que cela rend l’énigme « incomplète » en quelque sorte.

Je veux rendre mes énigmes accessibles à tous, sans forcement être connecté ou branché pour pouvoir les résoudre.
Les mains et la tête suffisent !

NKD-Puzzle

Les solutions sont difficiles à trouver ?

Le degré de difficulté est fonction du nombre d’éléments que j’arrive a intégrer au puzzle, d’habitude il m’est quasiment impossible de savoir à l’avance de quel niveau de difficulté sera une création, du moins pas avant un stade avancé de conception (environ 40% je dirais).

Pour trier je ne possède pas de méthode magique, j’essaye TOUT est je garde ce qui fonctionne, pour cela l’abnégation (voir l’acharnement parfois) est une qualité sine qua non ! (et peut être aussi une absence de vie sociale a proprement parler..).

Tout est possible quand on invente une Puzzle Box ?
Il est important de ne pas se restreindre, ne pas se dire par avance qu’une idée ou qu’un mécanisme n’est pas réalisable !

Pour vous donner un ordre d’idée pour 10 mécanismes présents sur une boite j’en crée entre 15 et 20 parfois bien plus !(qui resterons sur un calque fantôme dans le fichier 3D)

Il m’arrives quand même de reprendre des éléments d’anciens projets, des choses que je n’avais pas pu utiliser jusqu’alors mais qui sont assimilable a posteriori par un autre projet, mais le temps passé sur une création est TOUJOURS plus long que ce que la plupart des gens imaginent.

Il n’y a pas d’idée trop personnelle ni trop tirée par les cheveux !
Pour employer une autre analogie, la matérialisation de chaque idée c’est a chaque fois comme trier une énorme botte de foin afin d’y trouver l’aiguille cachée !

(et quand on aboutit…la satisfaction est immense !).

 

Pour en savoir plus :